Solo show « Palimpsestes », Galerie Artset, Limoges 02/10/19 > 09/11/19
À travers cette nouvelle exposition, l’artiste nous plonge dans un univers où l’être humain est une nouvelle fois mis en scène de manière frontale. En utilisant le sac de jute comme support pour peindre, Kouka interroge le public sur les questions liées au commerce international et à la marchandisation de l’Homme. Le rapprochement entre la représentation humaine et les sacs destinés à contenir les marchandises — généralement en provenance des pays du Sud — questionne sur la valeur attribuée à la vie humaine face au profit du capital. Témoins d’échanges internationaux mondialisés, ces sacs de jute symbolisent pour l’artiste l’idéal d’un monde sans frontière. Déchirés, recousus, rapiécés, ils sont comme des corps qui porteraient en eux les traces de leurs pérégrinations… Ces objets manufacturés, détenteurs de mémoires, inscrivent les portraits de Kouka dans une histoire invisible porteuse d’un message que l’on déchiffre tel un palimpseste.